Jean-Philippe

Après avoir suivi des études classiques, je me suis dirigé vers une filière me permettant de trouver un emploi pour « gagner ma vie » (encore une belle expression). J’ai travaillé pendant plusieurs années dans le cinéma d’animation.
C’est à la suite d’une séance chez un confrère Hypnothérapeute que j’ai décidé de changer de métier. Je venais d’ouvrir les volets d’une maison de vacances qui n’allaient plus se refermer!
J’ai donc suivi ma formation à l’Institut Français d’Hypnose Humaniste & Ericksonienne où j’ai obtenu le diplôme de Praticien en Hypnose Ericksonienne.

(Fondé en 1995 par Olivier Lockert et Patricia d’Angeli, l’IFHE est aujourd’hui le premier centre de formation en Hypnose d’Europe. Internationalement reconnues, ces formations sont dispensées à Paris, Moscou, Montréal, à la Réunion ainsi qu’en Belgique, en Allemagne et en Espagne).

C’est ainsi que j’en suis venu à la pratique de l’Hypnose, la méditation et autres procédés de  « développement personnel ».

J’ai encore un peu de mal avec ce terme, « développement personnel ». C’est une expression devenue à la mode, qui résonne comme un slogan marketing. Nous devrions voir naitre un jour le « développement personnel bio, écologique et durable » ainsi la boucle serait bouclée et les publicitaires seraient comblés. Me concernant, je parlerais plutôt de découverte de Soi, de rencontre avec le Moi profond ou de retrouvailles avec notre esprit Divin.

Je continue à apprendre, expérimenter, me former, donner, recevoir, découvrir, et tant encore…Notre univers interieur est tellement vaste que le voyage peut sembler interminable. Cependant, ce n’est pas la destination qui compte, mais bien le chemin.

 

L’hypnose vous offre les moyens de ce travail rapide et profond sur les blessures, les blocages ou les traumatismes qui vous limitent dans votre vie. Le monde des symboles, l’expression de l’inconscient, alliés à la puissance de l’Hypnose, en font une thérapie tout à fait étonnante d’efficacité. Elle permet également d’explorer notre fort intérieur et de trouver des réponses à nos questions existentielles. Elle nous invite à arpenter le chemin qui mène à la découverte du divin qui est en nous.